Son histoire

Mais qui se cache derrière

La week’up ?

Corinne Boulay

Créatrice de La Week’Up

Jeune entrepreneuse super-dynamique
passionnée par mon projet

Femme d’un jeune chef d’entreprise
Maman de Théo et de Faustin – 14 ans et 9 ans
(mes premiers supporters !)

Corinne créatrice de la week'up

Pourquoi une cup ?

Après la naissance de mon deuxième fils en 2009, je ne supportais plus de porter des serviettes hygiéniques et des tampons car je les trouvais très inconfortables et indiscrètes…

Après avoir lu des articles sur la composition des tampons (très souvent dénoncés comme contenant des produits mauvais pour la santé et la flore vaginale), j’ai ressenti le besoin de trouver une alternative plus pratique et plus saine pour mon corps.

Après plusieurs heures passées sur internet, je découvre la coupe menstruelle. Je ne connais pas… je découvre… je me lance… et j’en commande une… Et là… C’EST LA RÉVÉLATION! (eh ouais, carrément). Je décide d’en parler à mes amies, elles l’adoptent également très vite !

Le saviez-vous ?

Les couches des bébés, les serviettes hygiéniques et tampons ne se recyclent pas ! La coupe menstruelle, elle, a une durée de vie d’environ dix ans.

C’est ici que l’histoire commence…

En février 2017, je me promenais sur la plage avec mes enfants en Espagne. Après une tempête, mes deux fils n’arrêtaient pas de me questionner sur l’origine de déchets en plastiques rejetés sur le sable : c’étaient des applicateurs de tampons en très grand nombre…

Maman, pourquoi toutes les femmes n’ont pas une « cup », comme toi ?

Faustin, 9 ans

L’idée de la week’up est née !

Après de nombreuses recherches sur les cups déjà existantes, je souhaite me démarquer pour apporter encore plus d’atouts à mon projet. Je veux qu’elle soit transportable partout, et qu’elle soit un accessoire fun et girly.

Terminé l’épreuve du tampon ou de la serviette que l’on cache dans le creux d’une main en allant aux toilettes ! Je l’imagine alors pliable et discrète.

Aller, je me lance ! Je cherche une usine de silicone médical française. J’en trouve une en France : c’est un gage de qualité. La direction croit en mon projet et accepte de produire la cup de mes rêves. Je voulais un emballage original et fun en parfait accord avec mon produit et son univers. Je souhaite qu’il se dissimule dans un sac ou dans une salle de bain, comme un petit objet de la vie quotidienne. J’ai envie d’un packaging dans l’air du temps et innovant. Je cherche et ne trouve pas, je pense donc aux nouvelles technologies en pleine expansion : je décide de créer ma propre boîte !
L’impression 3D est apparue comme une évidence.

Et après ?

Mes enfants m’aident à trouver un nom pour cette cup. Eh oui, même des garçons de 14 ans et 9 ans ont des superbes idées insoupçonnées… Et de nombreux fou-rires à la clé ! Je trouve ensuite une super-agence de com’ pour développer mon idée et mon projet avec des femmes tout aussi loufoque que moi pour m’accompagner dans la création de l’univers graphique de La Week’Up.

Après avoir participé à des concours tels que Innovation Territoire & Startup’euses Mancelles, j’ai découvert beaucoup de beaux projets, et j’ai fait des rencontres exceptionnelles. Je me suis construit, j’ai appris…

Et après deux ans de travail et de recherches, je me lance enfin dans l’aventure !

avantages coupe menstruelles

En résumé

La naissance du projet et idées

Recherches, prototypes et démarchage

Validation, fabrication et ajustements

Lancement des préventes sur ulule

Lancement du site et du produit