Les culottes menstruelles La Week’Up

MODE D'EMPLOI

Bye-bye les serviettes hygiéniques jetables remplies de produits chimiques, coûteuses et polluantes ! Avec les culottes menstruelles La Week’Up, tu prends soin de ton corps et de la planète.

première utilisation

Hop ! Un petit tour à la machine avant de commencer cette belle aventure !
Eh oui, il faut laver ta culotte La Week’Up avant de l’utiliser pour la première fois. Cela permet au tissu de s’assouplir un peu pour augmenter ses capacités d’absorption, puis c’est plus hygiénique !

Comment utiliser ma culotte ?

Il n’y a rien de plus simple !
Il te suffit de l’enfiler comme une culotte classique et de veiller à ce qu’elle soit bien positionnée. Et voilà, c’est déjà prêt ! L’insert se place au niveau de ton entre-jambe. Il est absorbant, sans produit chimique et très confortable à porter.

ET QUAND MA culotte EST USAGée ?

Retire-la soigneusement et replie-la de manière à garder la partie humide à l’intérieur du tissu imperméable.
Si tu n’es pas chez toi, tu peux la glisser dans une petite pochette imperméable.
Eh pssst, ne tarde pas à laver ta culotte dès que tu en auras la possibilité !

UN lavage ultra-simple !

RINCAGE
Rincer à l’eau froide
jusqu’à ce que l’eau
soit claire.
LAVAGE
Laver en machine
jusqu’à 40°
ou à la main.
SÉCHAGE
Sèche-linge toléré
mais séchage à l’air libre
recommandé.
Ne pas utiliser d’assouplissant/adoucissant

mise en garde - syndrome du choc toxique

QU’EST CE QUE LE SCT ? Il s’agit d’une maladie grave infectieuse provoquée, de manière générale, par le développement du staphylocoque doré dans l’organisme. Cette bactérie est présente naturellement à divers endroits de notre corps, notamment le vagin chez 1% des femmes. La présence de la bactérie en elle-même ne pose pas de problème. Elle peut provoquer des infections légères de la peau ou de la gorge ou même, la plupart du temps, ne donner aucun symptôme. Des complications peuvent survenir chez les personnes immunodéprimées, mais aussi chez celles n’ayant pas développé d’anticorps capables de neutraliser l’action des toxines du staphylocoque doré. Si celles-ci entrent dans la circulation sanguine, elle provoquent une réaction aigüe : le syndrome du choc toxique (SCT). Cette réaction concerne l’utilisation des protections internes telles que les tampons et les coupes menstruelles. RECOMMANDATIONS Afin de prévenir les risques de développement du Syndrôme du Choc Toxique (SCT), nous conseillons aux utilisatrices de nos protections d’être vigilant(e) et respecter les préconisations d’utilisation et d’hygiène mentionnées dans les modes d’emploi consultables sur le site internet www.laweekup.com, accessibles via le QR code inscrit sur l’emballage du produit. Il est important de se laver les mains avant la mise en place d’une protection périodique et de respecter la durée maximale de port (jusqu’à 8H). La nuit, il est recommandé d’utiliser des protections périodiques externes. LES SYMPTÔMES Dans un premier temps, les symptômes ressemblent fortement à ceux d’une mauvaise grippe ou d’une gastro-entérite : fièvre, vomissements, perte de connaissance. D’autres signes peuvent alerter : hypotension, déshydratation ou éruption cutanée. Mais rapidement, les organes vitaux comme les reins, les poumons, le foie ou le cœur lâchent, les uns après les autres. Une intervention médicale doit avoir lieu le plus rapidement possible pour éviter le décès. Plus la prise en charge est rapide, plus les chances de survie sont élevées. AVERTISSEMENT Les personnes ayant déjà développé le Syndrôme du Choc Toxique ne doivent plus utiliser de protections périodiques internes.
Alors, tu passes le cap ?
Viens faire un tour sur la boutique en ligne !

Pin It on Pinterest

Découvres nos cartes cadeaux

La Week’Up te propose ses cartes cadeaux à offrir !